Chargement....
Le Conseil exécutif d’ONU Tourisme se réunit pour inscrire le tourisme au cœur des priorités économiques mondiales
Publié le 12/06/2024      12  Vues      likes

Le Conseil exécutif d’ONU Tourisme se réunit pour inscrire le tourisme au cœur des priorités économiques mondiales

Les dirigeants du tourisme du monde entier se sont à nouveau réunis pour façonner l’avenir du secteur, en soulignant son importance vitale sur le plan économique et en le hissant au rang de priorité politique.

La cent vingt et unième session du Conseil exécutif d'ONU Tourisme a réuni des représentants de 47 pays, dont 18 ministres du tourisme, afin de faire progresser la vision de l'Organisation pour le secteur, à un moment où ce dernier se remet complètement des effets de la pandémie.

D'après les données d'ONU Tourisme, quelque 285 millions de touristes ont voyagé à l'étranger au cours du premier trimestre 2024, soit 20 % de plus qu'au cours de la même période l'an passé, tandis que les recettes du tourisme international ont de nouveau augmenté pour atteindre 1 500 milliards d'USD en 2023.

L'investissement et l'éducation demeurent des priorités pour le secteur Dans le même temps, nous devons veiller à ce que la croissance du tourisme profite à tous, notamment en élargissant l'accès à l'éducation et à l'emploi et en exploitant le potentiel des nouvelles technologies Lors de l'ouverture de la session, le Secrétaire général d'ONU Tourisme, Zurab Pololikashvili, a souligné la nécessité d'innover et d'accroître les investissements dans le secteur afin de favoriser sa transformation.

« Maintenant que le tourisme s'est remis de la plus grande crise de son histoire, nous devons œuvrer pour renforcer la résilience du secteur face aux futurs chocs », a-t-il déclaré.

« Dans le même temps, nous devons veiller à ce que la croissance du tourisme profite à tous, notamment en élargissant l'accès à l'éducation et à l'emploi et en exploitant le potentiel des nouvelles technologies », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a ensuite présenté son rapport aux Membres, dans lequel il a résumé les réalisations de l'Organisation depuis la précédente session du Conseil, en mettant une nouvelle fois l'accent sur les priorités communes que sont l'investissement dans le tourisme et l'éducation ainsi que l'accélération de l'innovation dans l'ensemble du secteur.

Les Membres ont également adopté le plan de travail du Programme pour l'Europe d'ONU Tourisme, notamment trois projets sur l'avenir des destinations de voyage d'hiver, la réglementation des plateformes de location de courte durée et les stratégies visant à atténuer les effets des investissements verts sur les PME du secteur du tourisme.

« Présider la cent vingt et unième réunion du Conseil exécutif d'ONU Tourisme en présence de dirigeants du monde entier pour aborder les défis pressants du tourisme et faire progresser le secteur a été un très grand moment pour nous.

Ce rendez-vous a permis de souligner notre vision collective d'un secteur du tourisme mondial dynamique et florissant, stimulé par l'innovation, l'investissement, la croissance et les partenariats stratégiques », a indiqué de son côté le Président du Conseil exécutif d'ONU Tourisme et Ministre du tourisme d'Arabie Saoudite, Son Excellence Ahmed Al-Khateeb.

Le premier Observatoire du droit du tourisme renforce la présence mondiale de l'Organisation À Barcelone, le Conseil exécutif a franchi une étape importante dans le projet d'ONU Tourisme de créer un cadre juridique harmonisé pour le secteur à l'échelle mondiale en vue de renforcer la confiance dans les voyages internationaux.

Lors de la dernière réunion de la Commission régionale de l'Organisation pour les Amériques (Varadero, Cuba, 30 avril 2024), les Membres ont soutenu la candidature de l'Uruguay pour accueillir à Montevideo l'« Observatoire du droit du tourisme pour l'Amérique latine et les Caraïbes ».

Le Conseil exécutif a approuvé la décision de créer un centre juridique novateur qui viendra s'ajouter au réseau croissant de bureaux régionaux et thématiques d'ONU Tourisme, qui continue de se rapprocher de ses Membres sur le terrain.

À Barcelone, le Conseil exécutif a été informé de l'avancement du projet de Bureau régional pour l'Afrique, prévu à Marrakech, et du projet de Bureau régional pour les Amériques, qui sera implanté à Rio de Janeiro.

Dans cette même dynamique, la direction d'ONU Tourisme a signé un protocole d'accord avec le Ministère grec du tourisme en vue d'établir un Centre d'étude et de surveillance du tourisme côtier et maritime dans l'est de la Méditerranée.

Gestion du tourisme urbain Considérant que la gestion du tourisme urbain constitue l'un des « défis pressants » mentionnés par le Président du Conseil exécutif, ONU Tourisme a félicité l'Espagne pour son rôle de chef de file dans la promotion du tourisme durable, et Barcelone pour son rôle moteur dans l'élaboration de pratiques responsables et inclusives en matière de tourisme urbain.

Lors de sa rencontre avec le Secrétaire général d'ONU Tourisme et le Ministre espagnol de l'industrie et du tourisme, Jordi Hereu, en marge du Conseil exécutif, le maire de Barcelone, Jaume Collboni, a rappelé l'importance du tourisme pour sa ville et a également fait des propositions pour gérer la croissance du secteur et éventuellement limiter le nombre de visiteurs.

M.

Collboni a également proposé d'organiser un forum spécial des dirigeants de villes du monde entier pour débattre des grandes questions relatives au tourisme urbain et de la nécessité de stimuler la participation du secteur privé.

De son côté, M.

Hereu a annoncé que le Gouvernement espagnol présentera sa Stratégie 2030 pour le tourisme durable lors de la prochaine réunion du Conseil espagnol du tourisme, qui se tiendra ces prochaines semaines.

Prochaines sessions du Conseil exécutif Pour conclure, les Membres ont confirmé les hôtes des prochaines réunions du Conseil exécutif.

La cent vingt-deuxième session aura lieu à Carthagène (Colombie), tandis que la cent vingt-troisième session sera accueillie par l'Espagne au premier semestre 2025, et la cent vingt-quatrième session par le Royaume d'Arabie saoudite au second semestre 2025.

source : UN Tourism